Comment voir et régler le problème de référencement Google ?

Publié le :

Mis à jour le :

Le problème de référencement Google est l’une des pires choses pour le référencement. Cela affecte la capacité d’exploration et d’indexation de votre site Web, ce qui est très grave.

Il existe une multitude de facteurs qui influencent la façon dont les moteurs de recherche explorent et indexent votre site web.

Dans cet article, on vous décrit ce que sont les problèmes d’indexation et les erreurs d’indexation les plus fréquentes qui affectent un site web, quelle en est la cause la plus probable et comment les corriger.

Qu’est-ce qu’un problème d’indexation Google ?

Un problème d’indexation Google est essentiellement un problème qui affecte la capacité du moteur de recherche Google à explorer et à inclure une ou plusieurs pages de votre site web dans l’index de recherche. Cela signifie que les URL présentant des erreurs d’indexation n’apparaîtront pas dans les résultats de recherche.

Il est essentiel pour la santé de votre site web et votre classement organique de contrôler et de corriger les erreurs d’indexation dès que possible. Pour ce faire, nous disposons d’une myriade d’outils qui nous permettent d’analyser notre site web à la recherche de telles erreurs.

En premier lieu, la Google Search Console parce qu’elle est gratuite et aussi parce que la façon dont elle présente les informations est très intuitive. Les erreurs d’indexation dans Search Console apparaissent dans le rapport de couverture.

Couverture indexation sur Google Search console

Cette section de l’outil pour webmasters de Google est très complète et fournit des informations sur le statut d’indexation de notre site web. En plus des erreurs, vous pouvez voir les pages indexées et celles exclues pour d’autres raisons, ainsi que télécharger et modifier vos sitemaps.

Les problèmes d’indexation Google les plus courants

Il existe de nombreux types de problèmes d’indexation et chacune d’entre elles peut avoir plusieurs causes. Nous avons compilé les plus communes.

Utilisation de la directive noindex

La directive noindex indique que le site ou une partie du site ne peut être indexée par Google. De ce faite, vos pages ne pourront jamais être visibles sur la page de résultats qu’on appelle SERP.

Sur chaque page, il est possible d’indiquer que vous ne voulez pas qu’elle soit indexée avec ladite commande.

Et si Google indexe une page par erreur, n’oubliez pas que vous pouvez toujours la supprimer manuellement de l’index grâce au nouvel outil de suppression d’URL de la Search Console.

Blocage involontaire d’une URL

Cette erreur d’indexation est plus fréquente que vous ne le pensez. Et bien souvent, c’est dû à une pure étourderie. Parfois, vous n’êtes même pas conscient que vous bloquez une URL.

Il peut arriver que, sans vous en rendre compte, vous bloquiez une URL dans votre fichier robots.txt parce qu’elle se trouve dans un répertoire restreint avec une directive disallow. Par exemple, imaginez que vous avez l’instruction suivante dans votre fichier robots :

Disallow : /category/

Si la structure de vos pages est /category/page-name, vous dites aux moteurs de recherche de ne pas explorer la catégorie en question, mais aussi les pages de cette catégorie, ce qui serait une erreur.

Erreurs 404

Les erreurs 404 comme « 404 Not Found » nuisent à la fois à l’expérience de l’utilisateur et à la facilité d’exploration de votre page ; ni Google ni les utilisateurs n’aiment rencontrer un gros obstacle lorsqu’ils naviguent.

Si l’une de vos pages contient un lien vers une page supprimée ou une URL mal orthographiée, vous devrez supprimer ces liens brisés ou les rediriger ailleurs avec une 301.

Une autre bonne astuce consiste à personnaliser votre page 404 pour empêcher les utilisateurs de partir. En proposant des liens vers votre contenu le plus populaire et un champ de recherche, les utilisateurs qui saisissent mal votre URL peuvent trouver ce dont ils ont besoin et rester sur votre site.

Boucle de redirection

Les boucles de redirection constituent l’un des pires problèmes de l’indexation. Parfois, lorsque vous essayez d’accéder à une page, le serveur vous redirige vers une autre, puis une autre, et ainsi de suite à l’infini. Après avoir dépassé un certain nombre de tentatives, les navigateurs affichent un message du type « Trop de redirections ».

Ce n’est évidemment pas une bonne chose, car les robots qui passent par là et entrent dans une boucle finiront par partir sans explorer votre page.

Les boucles de redirection peuvent être corrigées, même si c’est parfois un véritable casse-tête de trouver la solution, car elles peuvent être causées par de nombreux facteurs.

Tout d’abord, nous vous recommandons de vider tous les caches (ceux du navigateur et du serveur) et de désactiver tous les plugins ou outils de mise en cache que vous utilisez. Parfois, c’est aussi simple que cela.

Une autre cause probable est qu’un plugin WordPress est à l’origine de la boucle. La meilleure chose à faire est de les désactiver tous et d’essayer un par un jusqu’à ce que vous trouviez le coupable.

Vous aurez alors trouvé le coupable. Si, après avoir modifié les paramètres, l’erreur revient lorsque vous activez le plugin, il est préférable de le supprimer complètement. Les plugins obsolètes peuvent être une source importante de problèmes.

Si, après avoir désactivé tous les plugins, le problème persiste, vérifiez votre fichier .htaccess. Il est chargé de gérer toutes les redirections sur votre site web. Mais avant de toucher à quoi que ce soit, faites une copie du fichier, au cas où. Une modification imprudente de ce fichier peut bloquer complètement l’accès à votre site web.

Si vous utilisez WordPress, connectez-vous à votre serveur et supprimez complètement ce fichier (après en avoir téléchargé une copie, bien sûr). Allez dans les paramètres et enregistrez la configuration des permaliens sans rien changer. Cela créera simplement un nouveau fichier .htaccess avec une configuration propre et sans erreur.

Comment savoir si mon site internet est référencé ?

Au lieu de rechercher le nom de votre entreprise ou de votre produit pour voir si votre site web apparaît dans les résultats de recherche, vous pouvez mieux le définir dans Google pour voir précisément s’il est déjà indexé. Vous voulez faire un essai ?

  • Allez sur google.fr
  • Dans le champ de recherche, tapez « site : » suivi de l’adresse de votre site web. Par exemple, si l’adresse de votre site web est testsite.com, vous devez taper site:googlebotfashion.com
  • Si le site est indexé, des liens de votre site s’afficheront

Cette recherche spéciale vous permet d’indiquer à Google que vous souhaitez uniquement afficher les résultats de votre site Web.

Catégories SEO

Laisser un commentaire

Consultant SEO Lille

Consultant SEO Rennes