Définition du SEA

Définition du SEA

Le SEA (Search Engine Advertising)  désigne tous les éléments payants dans les SERP, c’est-à-dire les pages de résultats des moteurs de recherche. L’objectif de ce type de publicité est de placer des annonces pour des mots clés pertinents de manière bien visible sur les SERP pour des utilisateurs qui s’intéressent aux produits ou services offerts par une entreprise.

Tous les grands moteurs de recherche disposent de leurs propres services permettant de placer des annonces. Google propose des « Google Ads » et Bing « Bing Ads ».

Pour se différencier : Le SEO (Search Engine Optimization) sert à optimiser les classements organiques, tandis que le SEA désigne le placement d’annonces de recherche payantes. Ces deux domaines forment ensemble le SEM (Search Engine Marketing).

 

Retour au lexique par ordre alphabétique

 

 

Pourquoi utiliser le SEA ?

 

Lorsque vous saisissez une requête sur Google et validez votre recherche, on remarque des annonces au-dessus des résultats de la recherche organique.

On observe  une ou des publicité(s) qui s’affichent avec la mention « Annnonce » en vert. Cela présente plusieurs avantages :

  • Les annonces peuvent apparaître en première page au-dessus des résultats de recherche en fonction de votre budget.  Ils sont susceptibles de recevoir un certain nombre de clics journaliers
  • Vous pouvez définir et paramétrer les annonces pour attirer les clics
  • Vous pouvez définir précisément votre audience cible à l’aide de caractéristiques démographiques et géographiques

Une campagne réussie attirera davantage de visiteurs sur votre site web qui sont réellement intéressés par vos produits ou services.

 

Comment fonctionne le SEA ?

 

Un annonceur définit des mots clés, crée des annonces textuelles associées et indique le prix pour un clic sur son annonce. Les principes de base sont à priori simples. Toutefois, une stratégie doit être pensée en amont pour avoir un retour sur investissement.

 

Trouver des mots-clés

 

Tout d’abord, il y a les mots clés qui correspondent exactement à la requête de recherche.

Par exemple, la publicité pour le mot-clé correspondant « vols pas chers » n’est placée que si un utilisateur entre exactement ce terme de recherche dans le moteur de recherche.

Ensuite, il y a les phrases qui contiennent des mots clés. Ici, les annonces ne sont placées que pour les termes qui contiennent le mot-clé défini précédemment, mais qui peuvent avoir été complétés par un autre terme. Par exemple, comme pour « vols pas chers pour Paris ».

Les synonymes viennent en troisième position. Ici, l’annonce apparaît également avec les synonymes du terme clé réel. Afin de garantir que certains termes ne soient en aucun cas utilisés à des fins publicitaires, vous pouvez exclure des mots-clés.

 

Créer des annonces

 

Les annonces se composent de trois éléments : le titre, l’URL et la description. Pour une campagne réussie, le titre doit contenir le mot-clé principal. L’URL doit être aussi précise et courte que possible.

Pour la description, vous devez respecter les spécifications du moteur de recherche. Si le texte dépasse une certaine longueur, il ne sera plus affiché. Il faut donc qu’il soit le plus court possible et percutant.

L’endroit et la fréquence d’apparition d’une annonce dans les résultats des moteurs de recherche dépendent de plusieurs facteurs.

Google AdWords, par exemple, met aux enchères les emplacements publicitaires pour chaque mot-clé. Le gagnant n’est pas nécessairement celui qui offre le prix le plus élevé, mais celui qui peut proposer le site web le plus approprié pour le mot-clé souhaité.

 

Attention au facteur qualité

 

Google détermine un « facteur de qualité » des sites web d’enchères. Le réseau examine la pertinence d’un site web pour le mot-clé et la façon dont les utilisateurs ont réagi au site web dans le passé.

L’utilisateur a-t-il quitté le domaine après un clic sans autre action (taux de rebond élevé) ?

Les utilisateurs sont-ils restés longtemps sur la page ?

Ou un site web a-t-il même conduit l’utilisateur à une conversion ?

Google évalue la page en fonction de ces facteurs, avec une valeur comprise entre 1 (non pertinent pour ce mot-clé) et 10 (plus pertinent pour ce mot-clé). En outre, la plateforme donne recommandations de prix pour les mots-clés souhaités, basée sur des valeurs empiriques.

Dans le passé, les mots-clés hautement compétitifs étaient généralement plus chers que les mots-clés moins compétitifs. Les annonceurs font leurs offres sur la base de cette recommandation. Google multipliera ensuite cette offre par le « Quality Score » pour déterminer le gagnant de l’enchère.

 

Autres définitions

Définition de SEO